Agent Hospitalier – Comment Choisir vos Chaussures Médicale ?

Le secteur hospitalier exige le port des chaussures médicales essentielles pour le confort et l’hygiène des professionnels de la santé. Il en existe plusieurs modèles dont les sabots, une chaussure idéale pour travailler dans les blocs opératoires. Véritables équipements de protection, ces chaussures médicales ne doivent pas être choisies de manière hasardeuse, pour votre confort et votre sécurité.

Quelles chaussures pour les stages infirmiers ?

Un bon choix pour de bonnes chaussures

Devant la multitude de propositions qui s’offrent à vous, il n’est pas toujours aisé d’opérer un choix judicieux. Faut-il choisir des sabots en matière plastique, en cuir avec bride ou sans bride ? Quelle taille choisir pour les sabots de bloc opératoire ? Voici quelques préoccupations parmi tant d’autres qui taraudent l’esprit de plusieurs infirmiers.

Le confort, la clé pour bien travailler

Bien vrai le look de la chaussure fait partie des facteurs clés pouvant motiver votre choix. Toutefois, l’esthétisme ne doit pas être considéré comme le critère le plus important. Le premier facteur qui mérite une attention particulière est le confort. Assurez-vous que les sabots choisis sont équipés d’une semelle antidérapante et d’un bon maintien.

De cette manière, ils vous assureront une marche confortable et souple. Il est également conseillé de choisir les modèles disposant d’une semelle respirante, qui laissent respirer le pied ou réduisent les effets de transpiration.

Hygiène essentiel pour la santé des patients

Les sabots de bloc opératoire doivent être hygiéniques et facilement lavables. Ils doivent vous offrir une protection optimale aux projections de liquides dans un contexte où les microbes pullulent. Il est important de préciser que les sabots doivent être capables de supporter une stérilisation à haute température. Il ne peut d’ailleurs en être autrement, car l’autoclave atteint généralement 134 °C.

Sécurité, pour éviter de vous blesser

Travailler en bloc, c’est aussi être exposé à plusieurs situations malencontreuses. Les sabots doivent vous éviter par exemple les accidents dus aux glissades et trébuchements, suite à des liquides répandus sur le sol. Par ailleurs, les sabots de bloc opératoire doivent mettre votre pied à l’abri des lacérations ou coupures occasionnées par la chute d’objets tranchants.

Les normes qu’il faut sur des chaussures médicales

Les sabots de bloc opératoire font l’objet de régulation par les normes CE et 20347 : 2012. La première norme garantit la qualité des sabots selon les normes européennes. La seconde, elle, certifie la résistance au glissement et la qualité et la performance des matériaux employés pour la fabrication des sabots. Cette norme vise ainsi à assurer la qualité des sabots. Il est à noter enfin que la qualité des sabots de bloc opératoire a une grande importance dans le métier d’infirmier.

L’importance d’un bon choix

Élément clef dans la tenue pour l’infirmier, les sabots médicaux assurent une diminution de la fatigue musculaire dans l’arrière des jambes. Ce sont des chaussures à la fois légères et confortables. Au-delà du rôle protecteur, ils permettent de travailler dans des conditions optimales pour des résultats probants. Par ailleurs, les chaussures classiques ne sont pas efficaces face aux nombreuses contraintes sanitaires d’un établissement de santé.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Retour haut de page