Comment financer la création d’un commerce ?

Dans le milieu commercial, des milliers de transactions ont lieu chaque jour. Bien que cela puisse paraître étonnant, la plus grande partie de ces échanges découle de l’achat de la cession de la propriété d’un commerce. Malgré la récurrence de celles-ci, il y a un grand nombre de personnes qui restent ignorantes des réalités liées au financement de l’achat d’un commerce.

Financer son Projet d’Entreprise : 11 Moyens pour le faire

Comment financer l’achat d’un commerce ?

Pour financer l’achat d’un commerce, vous pouvez vous tourner vers les banques de votre lieu de résidence. Vous pouvez aussi faire appel aux particuliers qui exercent dans le même milieu que vous. La dernière option est le recours aux Business Angels présents sur le marché.

Faire du commerce, c’est acheter ou créer des biens et services dans le seul objectif de les vendre. Cette définition est tout le contraire d’acheter un commerce. On parle d’achat de commerce lorsqu’il y a transfert de propriété de biens corporels et incorporels exploités pour une activité commerciale. Cet arrangement a lieu entre les propriétaires et un acheteur, contre une contrepartie financière.

3 solutions de financement

Comme évoqué plus haut, le financement de l’achat d’un commerce est possible grâce à l’application de trois principales solutions. Il s’agit du prêt bancaire, du prêt entre particuliers, le recours aux Business Angels.

Le prêt bancaire

Le prêt bancaire est la solution la plus utilisée dans le milieu du financement et de l’achat d’un commerce. Le procédé est simple. Vous devez vous rapprocher de votre gestionnaire de compte ou d’une banque réputée présente dans le milieu commercial pour étudier ensemble les modalités de l’obtention d’un prêt dans leurs livres.

Le prêt entre particuliers

Face à la réticence des banques, vous pouvez aussi vous tourner vers des particuliers qui ont la capacité et la volonté de mettre à votre disposition les fonds nécessaires au financement de l’achat d’un commerce.

Le caractère particulier du prêt n’empêche pas le fait qu’il doit être encadré dans un cadre légal par un acte notarié. Il faut expressément se référer à un notaire pour connaître les modalités de cette opération.

Faire appel à des Business Angels locaux

Les Business Angels sont des professionnels du commerce avec une solide expérience. Ils vous apportent leur aide dans la création, le financement et le développement de votre entreprise. Leur contribution ne se limite pas seulement aux capitaux, mais surtout aux compétences, aux expériences et aux réseaux.

Quel apport pour acheter un fonds de commerce ?

Si vous portez un projet d’entreprise, vous devez être la première personne qui doit apporter une contribution au financement de l’achat de ce commerce. Cette contribution est appelée l’apport.

Le minimum de l’apport est de 30 % du capital. Il vous faut mobiliser près de 11.500 euros dans le projet de votre entreprise commerciale. C’est une limitation minimale qui varie selon les propositions de capitaux.

Comment acheter un commerce sans argent ?

Malgré la disposition des principales solutions de financements, il est possible que le détenteur de l’idée du commerce ne dispose pas du montant minimal pour lancer son activité.

Il lui faudra donc développer des stratégies simples. En la matière, le recours aux prêts bancaires avec la mise en garantie des biens reste et demeure une option envisageable. N’hésitez pas non plus à envisager des négociations avec les Business Angels.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Retour haut de page